Famille bourgeoise de Neuchâtel dès le XIVème siècle, citée en 1353, du petit Conseil 1455. Elle a donné de nombreux magistrats, syndic, conseillers, maîtres-bourgeois, maître-des-clés, avoyers des corporations, des châtelains, des officiers au service de l'étranger.

Neuchâtel. Entrée dans la bourgeoisie, dès l'origine, dans le Grand Conseil 1566 ou avant, dans le Petit Conseil 1455 ou avant. - Protestant

 

Le plus ancien porteur connu du nom est Rolin Wavra, 1353.

Jacob Wavre, chanoine, maîtrede la fabrique de 1450 à 1468,
Jebanero Vavra du conseil des 24, en 1455
Georges Wavra ou Vavra, id., en 1505 et 1537, maire de Boudevilliers 1561,
maire de la Côte en 1568
Jacques Wavre, châtelain de Boudry en 1568
Claude Wavre, aumônier des Cent Suisses, en 1636
André Wavre, maître bourgeois, 1751
Jacques Samuel Wavre, maître bourgeois 1814, 1815, 1818, 1819, 1822, 1823, 1826 à 1828
Fréderic André Wavre 1807 à 1861, avocat, notaire, du Petit Conseil 1831, secrétaire de ville, 1843 - 1848, du Grand Conseil dès 1852.

D'une branche de la famille établie à Lausanne : Petrus Wavraz, Vuavraz ou Vuavre, syndic 1481, du Grand Conseil1517, Estienne Wavraz, banneret de la Cité 1545, 1560 - 1565, Pierre Wavre, haut forestier 1550. Pierre Wavre du Conseil des XXIV, 1576-1595. Cette branche s'est éteinte à Lausanne au début du XVIIe siècle.

 

 

Last update:

 


design and development by in Verso
Hosted by Cyber Network